• aber wrac'h
    idées de croisière

    Cap sur l’Aber Wrac’h, le chenal du Four à pleine balle!

    Si le vent est incontestablement plus soutenu en hiver, le défi que je me suis lancée de vous proposer une idée de croisière en condition réelle chaque week-end n’a pas encore été mis en défaut. La rade de Brest y est pour beaucoup. Ce plan d’eau très bien abrité de la houle du large m’a permis de vous proposer de vous exercer en toute sécurité tout en profitant de mouillages très variés.

    Ce soir, j’ouvre Windguru, puis l’annuaire des marées. La question de chaque fin de semaine à l’esprit: où irions nous naviguer ce week-end?

    Les circonstances ne sont pas idéales, car il tombe des cordes samedi matin et dimanche les rafales monteront à 25 noeuds. Pour autant c’est navigable, nous avons vu nettement pire! Or les vents et les marées nous sont très favorables pour une incursion vers le nord de la mer d’Iroise, et tout particulièrement pour nous rendre à l’Aber Wrac’h.

    windguru camaret

    windguru camaret
    windguru camaret

     

     

     

    marée brest

     

    Si vous avez suivi les précédents articles, vous devez commencer à connaître ma logique: trouver le combo navigation le plus portant possible et marées favorables pour définir notre destination.

    Samedi matin le vent de sud-est faiblit l’après-midi pour virer au nord-est assez soutenu le dimanche. Ce vent est généralement assez froid, il faudra aussi penser aux gants!

    Ce virage au nord-est est le fait d’un gros anticyclone qui se forme au large des îles britanniques Le dimanche il va repousser la petite dépression installée sur le golfe de Gascogne.

    samedi 12h source météo france
    frontologie
    dimanche 6h – source meteo france

    Ainsi la pluie intense du samedi matin et la chute du vent qui suit est liée à l’arrivée d’un front occlus,

    Je ne l’expliquerai jamais aussi bien que Claire de Nomazy, formatrice méteo à l’Ecole Nationale de Voile et de Sports Nautiques (ENVSN):

     

     

    Quoiqu’il en soit, nous n’oublierons pas nos bonnets, et notre pot de fleur-chauffage, et nous filerons au portant, ou au moteur, vers le nord de la mer d’Iroise samedi. Comme il risque de pleuvoir beaucoup le matin, nous partirons le plus tard plus possible, soit vers 10h30.

    La marée nous permet de sortir du Goulet de Brest dans la matinée et de nous engager dans le chenal du Four dès la renverse, vers13h30. La pluie devrait s’arrêter à ce moment là. d’après Windy. Le soleil se couche à 17h26, il nous restera 4h pour gagner le port avant la nuit.

    De Brest à l’Aber Wrac’h, la route est relativement longue: 42 milles.

    Depuis le Four nous aurons encore 25 milles à parcourir. Il faudra donc naviguer à 6 noeuds minimum, avec notre voilier de 31 pied, celui que j’avais nommé Utopia, est-ce réaliste?

    navigation vers l'Aber Wrac'h
    navigation vers l’Aber Wrac’h

    Pour maintenir une telle moyenne nous devrons nous appuyer sur le courant, le spi et éventuellement le moteur en fin de période.

    Il existe plusieurs méthodes pour connaître la force et la direction des courants de marée. La plus ancienne nécessite interpoler les données des cartes papier. Vous pouvez aussi vous procurer une bonne fois pour toute l’atlas des courants de marée du SHOM qui correspond à votre zone de navigation. Les plus récentes consistent à se servir des applis et des logiciels de navigation. Pour cette fois j’ai pris un abonnement gratuit (quelques jours d’essai sont offerts) pour tester une appli récente nommée Juzzy, disponible sur le Play store pour les appareils fonctionnant sous Android. Elle couvre toute la façade Manche et Atlantique des côtes françaises.

    Selon Juzzy, nous bénéficierons d’un courant moyen de 1.5 noeuds jusqu’à l’entrée de l’Aber Wrac’h en entrant dans le Chenal du Four à l’heure de la Basse Mer. Il nous faudra donc assurer une vitesse fond de 4.5 nœuds, ce qui semble tout à fait faisable.

    o courants vers l'aber wrac'h juzzy courants four

    Par ailleurs j’obtiens le même résultat, mais avec moins de précision sur l’appli de navigation Boating HD (anciennement Navionics.. Voilà qui est plutôt rassurant 🙂

    Les coefficients de marée étant raisonnables, il est aussi possible de raccourcir le trajet en s’arrêtant à l’Aber Ildut ou même à Molène.

    Cliquez sur le lien pour plus d’info sur les services du port de l’Aber Wrac’h, notamment si vous comptez leur demander d’accéder aux douches en hiver sachant que le week-end d’octobre à mars le bureau du port est fermé.

    entrée de l' Aber Wrac'h
    Entrée de l’Aber Wrac’h.  Photo Jean-Louis Potier – Flickr

    Au lendemain, le dimanche, il faudra sortir du chenal du Four au plus tard à la BM, soit à 14h13. Notez que si vous arrivez une heure plus tôt à la balise des Vieux Moines vous risquez d’avoir une mer localement très agitée car il y a là une zone de remous liée au courant. D’un autre côté si vous arrivez plus tard, vous ne passerez plus!

    . Ceci impose d’appareiller de l’Aber Wrac’h vers 10h au plus tard. Le vent sera assez fort, au travers dans le chenal. De ce fait, il sera aisé d’avancer pendant 2 milles nautiques sous grand-voile arisée jusqu’à la balise du Libenter. n’hésitez pas à porter suffisamment de toile pour bien négocier la houle de nord assez significative (2à 3m) à la sortie de la ria.  Ensuite il sera possible d’abattre franchement, ce qui devrait permettre de tenir une moyenne de 7 à 8 noeuds minimum avec de beaux surfs sur la houle jusqu’à la pointe saint Mathieu.

    L’entrée dans le Goulet sera un peu plus sportive avec vent contre courant. Il faudra peut-être tirer quelques bords.  Mais si vous faites marcher votre bateau en profitant des courants et du vent portant dans le Four les 41 milles ne prendront pas plus de 6 heures.

    Bilan du week-end: beaucoup de pluie le samedi matin, de belles lumières entre les nuages, la douceur d’un Aber et du portant pleine balle presque tout du long!

    Au fait, quel est votre record de vitesse au portant? Racontez!