• manoeuvre de spi
    naviguer en équipage

    Ce truc qui empêche les femmes de devenir skipper

    J’ai découvert un truc qui empêche les femmes de devenir skipper.

    Et ça m’a mise en colère, même si dans le fond je le savais déjà.

    Parce que j’ai la chance d’avoir été poussée très jeune à naviguer par mon père, j’ai longtemps occulté cette réalité.

    Or si vous regardez les noms des skippers des régates locales comme des grandes courses océaniques, vous trouverez bien peu de femmes. Parfois aucune.

    En 2017 j’ai couru le Télégramme Tresco Trophée avec un équipage féminin. Nous formions le seul équipage féminin cette année là. Et j’étais la seule femme skipper sur cent bateaux inscrits.

    En 2016 sur les 29 skippers du Vendée Globe, aucune femme n’était présente.

    Je ne vous parle même pas de la Coupe de l’America. Là on a touché le fond

    Sans parler de compétition, connectez-vous à un site de co-navigation et cherchez les femmes skippers proposant des embarquements. Cherchez bien…

    De toute façon il suffit de se promener sur les pontons et de regarder qui est à la barre des bateaux qui accostent.

     

    Qu’est-ce qui peut bien empêcher les femmes de devenir skipper?

  • Équipières concentrées
    naviguer en équipage

    Comment devenir un équipier compétent et demandé en bateau

    Vous rêvez de naviguer à l’oeil, ou tout au moins à bon prix?

    Vous voulez qu’on pense à vous quand s’organise une croisière sous le soleil entre amis?

    Que les plaisanciers du port s’arrachent votre présence à bord?

    Pourquoi pas?

    Mais vous devrez remplir quelques conditions afin de devenir l’équipier compétent que tout bon skipper rêve d’embarquer.

    Or il ne s’agit pas seulement de connaître les nœuds marins ni le code Vagnon par cœur.

    Dans le guide « progresser en voile sans prendre de cours », que vous avez sûrement lu 😉

    Note: si ce n’est pas le cas il vous suffit de remplir la petite boite bleue à droite ou au bas de l’article.

    Dans ce guide, donc, je vous suggère de pratiquer la co-navigation, ou Bateau Des Autres (BDA), afin de gagner de l’expérience sans trop dépenser d’argent.

    Cependant certains d’entre vous m’ont fait remarquer qu’aux beaux jours la concurrence sur les embarquements les plus intéressants se faisait rude. Moi-même j’ai constaté que les skippers des voiliers à bord duquel j’ai navigué par l’intermédiaire du site Vogavecmoi.com étaient très sollicités au cœur de l’été.

    D’autres apprentis-navigateurs qui souhaitent effectuer une transat font face à une sélection parfois impitoyable.

    Alors comment se préparer au mieux pour mettre toutes les chances d’embarquer de son côté?

  • cormorans posés sur un dériveur
    idées de croisière

    Comment observer les oiseaux en voilier

    Lorsque vous avez commencé à naviguer, soupçonniez-vous l’immensité de l’univers qui s’offrait à vous?

    Un univers technique, sportif, mais aussi une nature complexe minérale et vivante, que vous ne cesserez jamais de découvrir. Parmi ces merveilles, je vous propose aujourd’hui d’observer attentivement les oiseaux du large et du littoral depuis le pont de votre voilier.

    Même si vous avez prévu de vous concentrer sur le réglage de vos voiles ou d’installer une nouvelle prise USB dans le cockpit.

    Lâchez votre écoute ou votre fer à souder quelques minutes et voyez ce Fou de Bassan qui se jette en piqué de trois fois la hauteur du mât dans un banc de sardines.

    Écoutez le cri rauque (et quelque peu agaçant) de la colonie de Puffins cendrés dans la falaise au-dessus de vous.

    Vous vous êtiez cru seul au mouillage?

    Certainement pas.

    Des centaines, peut-être des milliers d’oiseaux nichent, se reproduisent et se nourrissent à quelques longueurs de votre coque.

    Il se peut aussi qu’un enfant égaré à bord vous demande le nom de ces volatiles. Sauf que, mis à part le Goéland et la mouette, que vous ne différenciez pas toujours très bien, votre culture ornithologique est assez limitée.

  • muscadet jaune sous voiles
    idées de croisière

    Les mille et une qualités des petits voiliers habitables

    Parfois on ne peut pas attendre. D’ailleurs, vous criez partout que vous n’avez plus le choix, vous devez absolument naviguer. Mais bien vite vous constatez que vous n’avez ni les moyens, ni l’expérience ou je ne sais quel obstacle se dresse pour différer la réalisation de votre rêve.

    La procrastination peut venir à bout d’une passion naissante. Mais l’inverse est tout aussi vrai.

    Alors ici j’ai voulu faire l’éloge des petits voiliers habitables.  Non que je n’aime pas les grands croiseurs hauturiers, mais parce que les qualités des petits bateaux apportent une solution à la plupart de vos hésitations.

    Je préfère vous prévenir tout de suite: nous ne parlerons pas dans cet article confort ni performance. Seulement d’aventures réalisables, d’exploration côtière et d’embruns stimulants.

    Avant d’aller plus loin mettons-nous d’accord sur une définition.

    Qu’est-ce qu’un petit voilier habitable?

    Un petit voilier habitable est une embarcation de petite taille dont le moyen de propulsion principal est la voile, dans laquelle il est possible de dormir à l’abri des intempéries.

    Comment définir alors la longueur maximale d’un petit voilier? Celle au-delà duquel nous aurons affaire à un voilier de taille moyenne ou grande?

    Ne me remerciez pas, je viens de vous donner un sujet de débat interminable pour vos soirées au mouillage et vos quarts de nuit.

    Une première difficulté est que la longueur ne fait pas tout. (Dans bien des domaines c’est connu)

  • traverser sur un voilier bien équipé
    Non classé

    Équiper votre bateau pour une traversée d’un ou plusieurs jours

    Alors ça y est vous vous êtes décidé! Cet été vous faites une virée en Espagne ou en Corse. Au programme grande traversée et petit cabotage. Sauf que c’est la première fois que vous partez si loin avec votre bateau et que vous vous demandez comment l’équiper pour une traversée d’un ou plusieurs jours.

    Dans cet article nous allons donc faire le point sur l’équipement minimum que vous devriez emporter, plus celui dont vous pouvez vous passer mais qui vous apporterait un peu plus de confort et de sécurité. Le sujet n’est pas simple car pratiquer la course à l’armement peut rapidement essorer vos économies.

    Les technologies se développent très rapidement, qu’il s’agisse de l’électronique, des voiles, de l’accastillage et des assistances électriques. Le choix est vaste, les innovations se multiplient, bref on s’y perd!

    Montons à bord et commençons donc par inspecter le pont!

    Les équipements de pont

    En traversée vous passerez beaucoup de temps à veiller dans le cockpit. Depuis ce poste de quart vous voudrez suivre la marche du bateau, guetter les autres navires, lire un bon roman, et manœuvrer facilement.

    Cela nous fait beaucoup de points à examiner!

  • devenir skipper à 50 ans
    naviguer en équipage,  tutos

    9 conseils pour commencer la voile à 50 ans

    La voile c’est parfois comme une histoire d’amour non consommée.

    Un coup de foudre de jeunesse dont votre premier emploi vous a éloigné pour de nombreuses années.

    Bien sûr vous vous êtes promis qu’un jour vous y reviendriez, mais quand?

    Pour d’autres la rencontre se fait plus tardivement, presque par hasard, un copain qui achète un voilier, une balade en dériveur pendant les vacances, et crac, ça vous prend.

    Quelque soit le scénario de départ, vous êtes happés, impossible de ne plus y penser.

    Vous êtes tombés dans le chaudron, l’envie de naviguer ne vous quittera plus.

    Finalement quand vous disposez enfin du temps et d’un peu plus d’argent pour débuter dans de bonnes conditions, vous êtes déjà dans la cinquantaine!

     

    C’est alors que vous, vous vous demandez: « Et si j’étais trop vieux pour commencer la voile? ou trop vieille? »

     

    Mille fois j’ai lu et entendu cette question dans vos messages. Et la réponse ne fait pour moi aucun doute.

    Le problème, pour débuter en voile, n’est pas l’âge!